Login
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

S'inscrire
Mot de passe oublié?
Newsletter
Navigation

Hypothyroïdie


En général


Qu'est-ce l'hypothyroïdie?

Quelles-en sont les causes?

Quand faut-il consulter un médecin?

Que pouvez-vous y faire vous-même?

                           




Qu'est-ce l'hypothyroïdie?

Quand on souffre d'hypothyroïdie, cela signifie que la glande thyroïde produit trop peu d'hormones, ce qui provoque un rallentissement du métabolisme. 

Les symptômes possibles sont:

  • Une fatigue extrême, un sentiment de léthargie;
  • Avoir froid très rapidemment;
  • Un gain de poids;
  • Un ralentissement rythme cardiaque;
  • La peau pâle, froide et sèche;
  • Constipation;
  • Des paupières gonflées et un visage boursoufflé;
  • Une voix rauque;
  • Perte de cheveux 
  • Une thyroïde enflée;
  • Des menstruations irrégulières.


Cette affectation est fréquente chez les femmes de plus de 40 ans et peut être héréditaire.

 


Quelles en sont les causes?

La cause la plus fréquente de l'hypothyroïdie est la maladie de Hashimoto, une maladie auto-immune souvent héréditaire. Le corps produit alors des anticorps qui attaquent la thyroïde et l'endommagent de façon permanente.

Les autres causes possibles incluent:  

  • Un traitement à l'iode radioactif;
  • Irradiation du cou;
  • Une carence en iode dans l'alimentation (rarement dans les pays développés);
  • Une affectation de la glande pituitaire.

 


Quand faut-il consulter un médecin?

Si vous pensez qu'il s'agit d'hypothyroïdie, il est préférable de consulter votre médecin.

 


Que pouvez-vous y faire vous-même?

L'hypothyroïdie nécessite un suivi et un traitement médical. Vous ne pouvez pas y faire grand chose vous-même mais prenez en compte les points suivants:

Soyez prudent avec les compléments alimentaires qui contiennent du fer ou du calcium. Ceux-ci peuvent interagir avec vos médicaments. Demandez plus d'informations à votre médecin ou votre pharmacien.
Une alimentation saine et variée apporte suffisamment d'iode. Ne prenez pas d'iode supplémentaire, sauf sous avis médical. Les sources d'iode dans l'alimentation sont: les poissons et crustacés, les légumes à feuilles verts foncé, les produits laitiers et le pain.
Manger des choux, du brocoli et des choux de Bruxelles en quantités modérées et ne les mangez pas cru. Ils contiennent des substances qui affectent la production des hormones thyroïdiennes. Après la cuisson, ces substances sont détruites. 
L'alcool peut aggraver les symptômes de somnolence et fatigue.
Un manque d'hormones thyroïdiennes pendant la grossesse peut être néfaste pour la maman et l'enfant à naître. Consultez toujours votre médecin si vous désirez devenir enceinte.
La première année après avoir donné naissance, certaines femmes produisent temporairement trop peu d'hormones thyroïdiennes. Ceci ne nécessite aucun traitement.

 

 Demandez toujours conseil à votre médecin ou pharmacien!