Pharmacie Meysen SPRL 3990 Peer : Home > Solutions A-Z - Rhume des foins

Rhume des foins

Rhume des foins

Lorsque l’on souffre du rhume des fois, on est allergique au pollen des graminées, des herbacées ou des arbres. Lorsque que la nature refleurit, du pollen se retrouve dans l’air. Si vous avez une allergie au pollen des herbacées, vous en souffrez plus tard dans l’année (juin, juillet).

Des questions spécifiques?
Qu'est ce que le rhume des foins?

Le rhume des foins est une allergie. Lorsque l’on souffre du rhume des fois, on est allergique au pollen des graminées, des herbacées ou des arbres. Cette affectation n’est donc pas directement en rapport avec le foin. On parle aussi de rhinite allergique saisonnière. 

Une réaction allergique est une réaction anormale de notre système immunitaire au contact d'une matière (généralement) étrangère à notre corps. Il s'agit généralement de matières qui sont normalement bien supportées, mais qui sont qualifiées sans raison par nos cellules comme dangereuses. Le système immunitaire réagit anormalement, ce qui entraîne des réactions indésirables au lieu d'éliminer discrètement l'intrus. 
Si nous respirons de l'air contenant des pollens, la muqueuse nasale (la paroi interne du nez) réagit en se gonflant et le passage de l'air vers les poumons diminue. On a la sensation d'avoir un nez bouché. La surproduction de mucus par la muqueuse entraine un nez qui coule. Si la muqueuse est elle-même irritée, des nerfs sont sensibilisés ce qui vous fait éternuer souvent et fortement. Vous pouvez aussi être incommodé par des yeux rouges, enflés et irrités, des maux de tête, des picotements dans la gorge, un essoufflement, des quintes de toux (après un effort) et des saignements de nez. On parle de rhinite allergique saisonnière lorsqu’elle survient au printemps et en été lorsque les niveaux de pollen sont élevés.

On retrouve des pollens dans les graminées, les herbacées ou les arbres. Lorsque que la nature refleurit, du pollen se retrouve dans l’air. De nos jours, les pollens sont présents dans l’air de février à octobre. Si vous êtes allergique au pollen d’arbres, vous subissez surtout les conséquences au printemps (février, mars, avril). Si vous avez une allergie au pollen des herbacées, vous en souffrez plus tard dans l’année (juin, juillet).

Une allergie au pollen peut être associée à une allergie à certains fruits ou légumes. On parle alors d'une allergie croisée.

L'hérédité joue un rôle dans l'allergie. Le risque de développer une allergie est d'autant plus grand si un de nos parents est allergique et est encore plus grand si les deux parents ont la même allergie. Les allergies peuvent déjà apparaître dès les premières semaines de la vie. Il est très important de rechercher les causes de l'allergie afin de pouvoir réagir desuite et éviter autant que possible le contact avec l'allergène.

En savoir plus

Lire moins

Il n'y a actuellement aucun produit disponible pour cette catégorie!
Formulaire de contact
Prénom:
     
Nom:
     
Email:
     
Votre question / remarque: