Login
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

S'inscrire
Mot de passe oublié?
Newsletter
Navigation

Tique (piqûre de)


En général


Qu'est-ce que c'est une piqûre de tique?

Que puis-je y faire?

Que dois-je dire à mon pharmacien?

Que peut faire mon pharmacien pour moi?

Quand consulter le médecin?

 

                           



Qu'est-ce que c'est une piqûre de tique?

Vous les connaissez bien, ces horribles petites créatures noires ou beiges qui font partie de la famille des arachnides et font surface principalement de mars à octobre. A l’origine elles ne sont que très petites. Mais une fois qu'elles se remplissent de sang elles deviennent bien plus grandes.

Une morsure de tique n’est pas toujours dangereuse. Il ne faut intervenir que lorsque la tique vous infecte d’une certaine bactérie : la Borrelia burgdorferi. Toutes les tiques ne sont pas pour autant porteuses de cette bactérie. Et en général pas mal de temps s’écoule entre la piqûre et l’apparition des symptômes. Soyez donc très prudent, retirez la tique dès que possible.


Nous disions donc que la maladie n’apparaît que bien longtemps après la contamination. Après quelques heures, vous commencez à avoir des démangeaisons. Ensuite, 1 ou plusieurs jours plus tard, une tache rouge apparaît. Celle-ci devient de plus en plus grande. Parfois on observe des symptômes ressemblant à la grippe. Si tel est le cas, empressez-vous d’aller chez votre médecin!

Lorsqu’une infection suite à une morsure de tique n’est pas traitée à temps, cela peut provoquer beaucoup de problèmes dans le mois ou années à venir: troubles articulaires, cardiaques ou neurologiques.
On parle alors de la maladie de Lyme.

Dans les régions boisées d'Europe centrale (Autriche, Suisse, Allemagne du Sud) certaines tiques sont infectées par un virus. Là aussi, attention aux symptômes grippaux ou aux troubles nerveux (troubles neurologiques).

 


Que puis- je y faire?

Mieux prévenir que guérir! Après une promenade dans des prairies à herbes hautes, n’oubliez jamais de vous contrôler les jambes ! Ceci est d’importance primordiale.
Suivez également les conseils préventifs suivants:

  • Portez toujours des chaussures fermées et un pantalon long lors de vos promenades en forêt ou dans les prairies à herbes hautes.
  • Vos enfants doivent porter un chapeau ou une casquette, et des vêtements à manches longues. Les petits enfants peuvent être contaminés en passant sous des branches basses.
    Examinez le corps de vos enfants; n’oubliez pas de regarder derrière les oreilles et dans le cou!
  • Choisissez un camping officiel. Ne faites pas de camping sauvage à des endroits où il y a des hautes herbes ou dans des zones boisées.
  • Utilisez une protection anti-insectes et appliquez-là plusieurs fois par jour ! Attention, celle-ci ne garantit pas de protection à 100 %. Continuez donc à bien vérifier.
  • Utilisez une pince pour retirer la tique. Il est important que la tête soit également retirée. Cela n’est possible qu’en retirant la tique correctement. Une bonne pince à tique est idéale. Faites bien attention à ne pas écraser le corps de la tique.
  • Après utilisation, désinfectez le matériel avec lequel vous avez retiré la tique. Désinfectez-vous également la peau des mains.
  • N’anesthésiez pas la tique avec de l'éther ou du vernis à ongles! En faisant cela une sécrétion infectieuse pourrait être injectée dans l'organisme par la salive de l'animal.
 


Que dois-je dire?

Une bonne prévention vaut de l’or ! Parlez-en donc en début de printemps avec votre pharmacien.
Si vous avez quand-même eu une tique sur le corps et que cela vous inquiète, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. Si vous avez une éruption cutanée, montrez-la.
Si aucune tache rouge n’apparaît il ne devrait, en principe,  ne pas y avoir de danger direct.

 


Que peut faire mon pharmacien pour moi?

Plusieurs types de pinces sont disponibles en pharmacie, des pinces à ressort, crochets à tiques, ou Pinces « Twister ». La « Twister »  est une petite fourche avec laquelle on retire la tique en faisant un mouvement de rotation.

Comme nous l’avons déjà souligné à plusieurs reprises la prévention est vraiment très importante. Demandez à votre pharmacien de vous conseiller un bon produit, car ils ne sont pas tous aussi efficaces.

  • Choisissez de préférence un produit à base de DEET ou de Picardine à concentration suffisamment élevée.
  • Il existe également un spray à base Perméthrine que vous pouvez éventuellement vaporiser directement sur vos vêtements.
 


Quand consulter le médecin?

En cas de contamination par piqûre de tique, le médecin vous prescrira un antibiotique spécifique. Le véritable coupable de l'infection n’est en fait pas la tique elle-même, mais une bactérie. Si vous prenez cet antibiotique à temps et assez longtemps, il n’y aura, normalement, pas de complications supplémentaires. C’est la raison pour laquelle il faut agir rapidement en cas d’éruption cutanée !

Si vous passez des vacances en nature d’Europe Centrale, demandez à votre médecin s’il ne vaut pas mieux vous faire vacciner. Il existe un vaccin contre le virus transmis par les tiques de cette région. Pour les tiques en Belgique ou dans d'autres parties d'Europe il n’existe aucun vaccin efficace!
 
 Demandez toujours conseil à votre médecin ou votre pharmacien !

Image tête: