Pharmacie Meysen SPRL 3990 Peer : Home > Solutions A-Z - Infarctus cérébral (AVC)

Infarctus cérébral (AVC)

Infarctus cérébral (AVC)

Mieux vaut prévenir que guérir. Arrêtez de fumer, buvez de l'alcool, mangez sainement, faites beaucoup d'exercice et évitez le stress. Si vous avez un accident vasculaire cérébral, vous risquez de suivre une longue rééducation.

Des questions spécifiques?
Qu'est-ce un accident vasculaire cérébral?

L’AVC (accident vasculaire cérébral) est une défaillance du flux sanguin vers le cerveau, avec en conséquence, la possibilité de lésions cérébrales permanentes. L'AVC est aussi connu sous le nom d'attaque cérébrale. Un AVC peut se présenter sous deux formes: ischémique (infarctus cérébral) et hémorragique (hémorragie cérébrale).

Le cerveau est le centre de contrôle du corps, toutes les fonctions corporelles y sont contrôlées. Le cerveau a un besoin permanent d'éléments nutritifs et d'oxygène, qui sont fournis par le sang. Lors d'un ACV, la circulation du sang vers le cerveau est bloquée par un caillot de sang. Lors d'une hémorragie cérébrale, une déchirure ou fissure dans une artère cérébrale provoque une hémorragie dans le cerveau. Dans les deux cas, l'apport d'oxygène et d'éléments nutritifs n'est plus suffisant et certaines fonctions du corps arrêtent de fonctionner. Les symptômes diffèrent selon la région du cerveau concerné:

  • vision double ou perte de la vue;
  • difficultés à s'exprimer ou à comprendre;
  • engourdissement ou faiblesse sur un côté du corps;
  • paralysie du visage (bouche de travers);
  • étouffement lors de la prise de nourriture ou de boisson;
  • perte d'équilibre;
  • maux de tête sévères;
  • vertiges.

80 % des accidents vasculaires cérébraux sont un infarctus cérébral, les autres 20 % étant des hémorragies cérébrales. Dans environ 30% des cas, le patient aura déjà eu un AIT. Les symptômes de l'AIT sont les mêmes, mais la circulation sanguine n'est bloquée que temporairement, ce qui fait que les symptômes disparaîtront rapidement.

Il se produit 52 AVC chaque jour en Belgique. Les conséquences sont graves et touchent le patient et ses proches. Les conséquences de l'AVC sont différentes pour chaque patient et diffèrent selon la part du cerveau touché et de l'étendue des lésions au tissu cérébral.

Les effets physiques possibles sont:

  • paralysie sur le côté gauche ou droit du corps.
  • vision double ou perte de la vue.
  • paralysie du visage (bouche de travers).
  • problèmes de déglutition.
  • aphasie, un trouble du langage (difficultés à lire, écrire et comprendre ce que disent les autres).
  • dysartie, un trouble de la parole (troubles de l'élocution).
  • incontinence.
  • apraxie (difficulté à effectuer certains gestes).
  • agnosie (n'est plus reconnaître des objets ou des personnes).
  • fatigue.
  • problèmes de concentration.

En plus des symptômes physiques, l'accident vasculaire cérébral aura également un impact sur le plan affectif et social:

  • changements de caractère;
  • relations sexuelles avec partenaire modifiées;
  • perte d'autonomie;
  • sentiments de frustration, de colère, d'impuissance;
  • dépression.

En savoir plus

Lire moins

Arrêter de fumer
Afficher plus de produits
Afficher moins de produits
Formulaire de contact
Prénom:
     
Nom:
     
Email:
     
Votre question / remarque:
     

Catégories de produits les plus populaires
Autres catégories de produits